AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Jean-Cicéron, électeur de Brandebourg, et sa femme Marguerite de Saxe-Thuringe
Joachim-Nestor, électeur de Brandebourg, par Cranach
Élisabeth de Danemark, électrice de Brandebourg, par Claus Berg, détail du retable royal de la Cathédrale Saint-Knut d'Odense
Élisabeth de Danemark, électrice de Brandebourg
Albert de Brandebourg, cardinal, archevêque-électeur de Mayence
Albert de Brandebourg, cardinal, archevêque-électeur de Mayence
Joachim II, électeur de Brandebourg, jeune homme, par Cranach
Joachim II, électeur de Brandebourg, par Cranach
Madeleine de Saxe, électrice de Brandebourg, par Cranach
Madeleine de Saxe, électrice de Brandebourg
Hedwige Jagellon, électrice de Brandebourg
Jean-Georges, électeur de Brandebourg, par Cranach
Jean-Georges, électeur de Brandebourg
Jean-Georges, électeur de Brandebourg
Jean-Georges, électeur de Brandebourg
Jean-Georges, électeur de Brandebourg, et sa seconde femme Sabine de Brandebourg-Ansbach
Sophie de Liegnitz, électrice de Brandebourg
Sabine de Brandebourg-Ansbach, électrice de Brandebourg
Élisabeth d'Anhalt, électrice de Brandebourg
Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg
Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg
Catherine de Brandebourg-Kustrin, électrice de Brandebourg
Catherine de Brandebourg-Kustrin, électrice de Brandebourg, par Jean-Pierre Huaut
Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg, et sa femme Catherine de Brandebourg-Kustrin
Éléonore de Prusse, électrice de Brandebourg
Jean-Sigismond, électeur de Brandebourg
Anne de Prusse, électrice de Brandebourg
Georges-Guillaume, électeur de Brandebourg
Élisabeth-Charlotte, princesse palatine du Rhin, électrice de Brandebourg
Élisabeth-Charlotte, princesse palatine du Rhin, électrice de Brandebourg, âgée, entourée de sa famille, par Matthias Czwiczek


------


Jean-Cicéron, électeur de Brandebourg (1455-1499)
et sa femme Marguerite de Saxe-Thuringe (1449-1501)

puis leurs fils
Joachim Ier, dit Joachim-Nestor, électeur de Brandebourg (1484-1535)
et sa femme Élisabeth de Danemark (1485-1555)

Albert de Brandebourg, cardinal-archevêque de Magdebourg et d'Halberstadt, archevêque-électeur de Mayence (1490-1545)

puis le fils de Joachim Ier
Joachim II, dit Joachim-Hector, électeur de Brandebourg (1505-1571)
et
sa première femme Madeleine de Saxe (1507-1534)
sa seconde femme Hedwige Jagellon (1513-1573)

puis le fils de Joachim II et Madeleine
Jean-Georges, électeur de Brandebourg (1525-1598)
et
sa première femme Sophie de Liegnitz (1525-1546)
sa seconde femme Sabine de Brandebourg-Ansbach (1529-1575)
sa troisième femme Élisabeth d'Anhalt (1563-1607)

puis le fils de Jean-Georges et Sophie
Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg (1546-1608)
et
sa première femme Catherine de Brandebourg-Kustrin (1549-1602)
sa seconde femme Éléonore de Prusse (1576 ?1625)

puis le fils de Joachim-Frédéric et Catherine
Jean-Sigismond, électeur de Brandebourg, duc de Prusse (1572-1619)
et sa femme Anne de Prusse (1576-1625)

puis leur fils
Georges-Guillaume, électeur de Brandebourg, duc de Prusse (1595-1640)
et sa femme Élisabeth-Charlotte, princesse palatine du Rhin (1597-1640)
avec sa famille






Jean-Cicéron, électeur de Brandebourg, était le fils d'Albert-Achille, électeur de Brandebourg, et de Marguerite de Bade.

Il était donc le demi-frère de Frédéric le Vieux, margrave de Brandebourg-Ansbach et Culmbach.

Marguerite de Saxe-Thuringe était la fille d'Albert de Saxe, landgrave de Thuringe, et d'Anne d'Autriche.

Jean-Cicéron et Marguerite eurent :

- Joachim Ier, dit Joachim-Nestor, électeur de Brandebourg (qui suit) ;

- Albert, cardinal-archevêque de Magdebourg et d'Halberstadt, archevêque-électeur de Mayence. On éprouve toujours quelque mélancolie, en contemplant ses portraits, à la vue d'un Hohenzollern dans les atours d'un prince de l'Église. Bientôt après, ce sera la déchirure de Luther et ses comparses…

- Anne, qui épousa Frédéric Ier, roi de Danemark

- Ursule, qui épousa Henri V, duc de Mecklemburg-Schwerin, dont Sophie, duchesse de Brunswick-Lunebourg.


Joachim-Nestor épousa Élisabeth de Danemark, fille de Jean Ier, roi de Danemark, et de Christine de Saxe.

Ils eurent :

- Joachim II, dit Joachim-Hector, électeur de Brandebourg (qui suit) ;

- Jean, margrave de Brandebourg-Kustrin ;

- Élisabeth, qui épousa Éric Ier, duc de Brunswick-Calenberg ;

- Marguerite, mère de Joachim-Ernest, prince d'Anhalt.

- Anne, qui épousa Albert VII, duc de Mecklembourg-Gustrov.

Joachim-Nestor fut un fervent catholique et se montra sa vie durant un ardent défenseur de l'Église. Il eut la douleur de voir sous ses yeux sa femme, ses enfants et toute la maison de Brandebourg passer progressivement au protestantisme malgré ses efforts désespérés, et mourut en ayant fait promettre à son fils de rester fidèle à la foi catholique. Quatre ans plus tard, autant en emporta le vent…


Joachim II épousa d'abord Madeleine de Saxe, fille de Georges le Barbu, duc de Saxe, et de Barbara Jagellon.

D'où essentiellement :

- Jean-Georges, électeur de Brandebourg (qui suit).


Joachim II épousa ensuite Hedwige Jagellon, fille de Sigismond Ier Jagellon, roi de Pologne, et de Bonne Sforza.

D'où essentiellement :

- Élisabeth-Madeleine, qui épousa François-Othon, duc de Brunswick-Lunebourg ;

- Hedwige, qui épousa Jules, duc de Brunswick-Wolfenbuttel.


Jean-Georges, électeur de Brandebourg, épousa d'abord Sophie de Liegnitz, fille de Frédéric II, duc de Liegnitz, et de Sophie de Brandebourg-Ansbach (fille du margrave Frédéric le Vieux, demi-frère de Jean-Cicéron).

D'où :

- Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg (qui suit).


Jean-Georges épousa ensuite Sabine de Brandebourg-Ansbach, fille de Georges, margrave de Brandebourg-Ansbach et d'Hedwige de Muensterberg (Georges, fils de Frédéric le Vieux, donc frère de Sophie, les deux épouses successives de Jean-Georges étaient donc cousines germaines, filles de la sœur et du frère).

D'où :

- Sophie, qui épousa Christian Ier, électeur de Saxe ;

- Erdmuthe, qui épousa Jean-Frédéric, duc de Poméranie-Stettin.


Jean-Georges épousa enfin Élisabeth d'Anhalt, fille de Joachim-Ernest, prince d'Anhalt, et d'Agnès de Barby.

D'où :

- Joachim-Ernest, margrave de Brandebourg-Ansbach ;

- Christian, margrave de Brandebourg-Bayreuth ;

- Agnès, qui épousa Philippe-Jules, duc de Poméranie-Wolgast ;

- Madeleine, qui épousa Louis V, landgrave de Hesse-Darmstadt.


Joachim-Frédéric, électeur de Brandebourg, épousa d'abord Catherine de Brandebourg-Kustrin, fille de Jean, margrave de Brandebourg-Kustrin, et de Catherine de Brunswick-Wolfenbuttel.

D'où :

- Jean-Sigismond, électeur de Brandebourg, duc de Prusse (qui suit) ;

- Christian-Guillaume, prince-administrateur de Magdebourg ;

- Anne-Catherine, qui épousa Christian IV, roi de Danemark ;

- Barbara-Sophie, qui épousa Jean-Frédéric, duc de Wurtemberg.


Joachim-Frédéric épousa ensuite Éléonore de Prusse, fille d'Albert-Frédéric, duc de Prusse, et de Marie-Éléonore de Clèves-Juliers-Berg.

D'où :

- Marie-Éléonore, qui épousa Louis-Philippe, comte palatin de Simmern.



Jean-Sigismond, électeur de Brandebourg, épousa Anne de Prusse, fille d'Albert-Frédéric, duc de Prusse, et de Marie-Éléonore de Clèves-Juliers-Berg.

Ainsi donc Anne de Prusse était la propre sœur d'Éléonore de Prusse, Joachim-Frédéric et son fils du premier lit, Jean-Sigismond, épousèrent donc les deux sœurs, ou si l'on veut, Joachim-Frédéric épousa en secondes noces la sœur de la femme de son fils.

Les frères d'Anne étant morts au berceau et elle-même se trouvant l'aînée de toutes ses sœurs, elle fut donc l'héritière du duché de Prusse et transmit ainsi aux électeurs de Brandebourg le titre de duc de Prusse (rappelons que ce duché avait été créé au sein de la branche de Brandebourg-Ansbach, à l'issue d'une négociation avec le roi de Pologne).


Jean-Sigismond et Anne eurent :

- Marie-Éléonore, qui épousa Gustave II Adolphe, roi de Suède ;

- Anne-Sophie, qui épousa Frédéric, duc de Brunswick-Wolfenbuttel ;

- Georges-Guillaume, électeur de Brandebourg, duc de Prusse, qui épousa Élisabeth-Charlotte, princesse palatine du Rhin, fille de Frédéric IV et de Louise-Juliana d'Orange-Nassau.


Élisabeth-Charlotte, veuve, est représentée assise, recevant les hommages de sa famille et de membres de la cour de Brandebourg, sur le tableau de Czwiczek. On reconnaît debout devant elle son fils "le Grand Électeur", en blanc, le chapeau sur le bras, et la femme de ce dernier, Louise-Henriette d'Orange-Nassau, en robe noire, tendant une grappe de raisin à sa belle-mère. A genoux, présentant un calice qu'il vient de tirer du coffre à ses pieds, le frère cadet d'Élisabeth-Charlotte, le prince palatin Louis-Philippe.


Georges-Guillaume et Élisabeth-Charlotte eurent :

- Hedwige-Sophie, qui épousa Guillaume VI, landgrave de Hesse-Cassel ;

- Louise-Charlotte, qui épousa Jacques de Kettler, duc de Courlande et Sémigalie ;

- Frédéric-Guillaume Ier, "le Grand Électeur", électeur de Brandebourg, duc de Prusse.