AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Trinité

Joachim-Ernest, prince d'Anhalt

Joachim-Ernest, prince d'Anhalt, par Cranach
Joachim-Ernest, prince d'Anhalt, par Cranach
Joachim-Ernest, prince d'Anhalt
Joachim-Ernest, prince d'Anhalt


Agnès de Barby, princesse d'Anhalt

Agnès de Barby, princesse d'Anhalt, par Cranach
Agnès de Barby, princesse d'Anhalt, par Cranach
Agnès de Barby, princesse d'Anhalt, par Cranach
Agnès de Barby, princesse d'Anhalt


Ensemble

Joachim-Ernest, prince d'Anhalt, et sa famille, au pied de la Croix, en 1570, par Cranach


Éléonore de Wurtemberg, princesse d'Anhalt

Éléonore de Wurtemberg, princesse d'Anhalt, à 17 ans, en 1569
Éléonore de Wurtemberg, princesse d'Anhalt


------


Joachim-Ernest, prince d'Anhalt (1536-1586)
et
sa première femme Agnès de Barby (1540-1569)
sa seconde femme Éléonore de Wurtemberg (1552-1618)






Joachim-Ernest, prince d'Anhalt, était le fils de Jean, prince d'Anhalt-Dessau et d'Anhalt-Zerbst, et de Marguerite de Brandebourg (sœur de Joachim II).

Le principe de primogéniture n'était pas appliqué dans la principauté d'Anhalt, aussi les divisions entre différents fils se sont-elles toujours multipliées dans cette maison. Mais il se trouva que Joachim-Ernest vit s'éteindre successivement toutes les branches de ses cousins, et il réunit ainsi en sa main la totalité de la principauté d'Anhalt, réunifiée pour la première fois depuis le XIIIe siècle. Ce qui ne dura pas, car elle fut naturellement de nouveau partagée après sa mort entre les nombreux fils de ses deux mariages successifs…

Il épousa en effet d'abord Agnès de Barby, fille de Wolfgang, comte de Barby-Muehlingen et d'Agnès de Mansfeld-Mittelrort.

D'où notamment :

- Jean-Georges Ier, prince d'Anhalt-Dessau, qui fonda cette branche ;

- Christian Ier, prince d'Anhalt-Bernbourg, qui fonda cette branche ;

- Anne-Marie, qui épousa Joachim-Frédéric, duc de Brieg et de Liegnitz ;

- Élisabeth, qui épousa Jean-Georges II, électeur de Brandebourg ;

- Sibylle, qui épousa Frédéric Ier, duc de Wurtemberg.



Sur le tableau représentant Joachim-Ernest et sa famille aux pieds de la Croix, figurent aussi ses autres filles : la plus grande est l'aînée Anne-Marie, duchesse de Liegnitz, la plus petite Agnès, morte à deux ans.


Puis il épousa Éléonore de Wurtemberg, fille de Christophe, duc de Wurtemberg, et d'Anne-Marie de Brandebourg-Ansbach.

D'où notamment :

- Dorothée, qui épousa Jean, duc de Saxe-Weimar ;

- Agnès, qui épousa Jean de Danemark, duc de Schleswig-Holstein-Sonderbourg ;

- Rodolphe, prince d'Anhalt-Zerbst (père de Dorothée, duchesse de Brunswick-Wolfenbuttel), qui fonda cette branche ;

- Auguste, prince d'Anhalt-Ploetzkau, qui fonda cette branche ;

- Louis, prince d'Anhalt-Coethen, qui fonda cette branche.

Branche bientôt éteinte, Anhalt-Coethen passa à la branche d'Anhalt-Ploetzkau, qui prit le nom d'Anhalt-Coethen et restitua Anhalt-Ploetzkau à la branche d'Anhalt-Bernbourg.