Jean de Médicis, cardinal-archevêque de Pise, à 2 ans environ, vers 1545, par Bronzino
Jean de Médicis, cardinal-archevêque de Pise, à 2 ans environ, vers 1545, par Bronzino

Portrait longtemps considéré comme celui de son frère Garzia et nous aurions volontiers maintenu cette identification, l'enfant étant très blond et tous les portraits ultérieurs de Jean le montrant très brun. Notons que la remarque vaut aussi pour l'enfant blond à côté d'Éléonore de Tolède sur le célèbre portrait de Bronzino, qui est également censé être Jean. Même s'il est vrai que les cheveux peuvent foncer avec l'âge, cette différence est passablement gênante. Mais, nous dit-on, l'étude des documents d'archives prouverait qu'il s'agit bien d'un portrait de Jean. Dans ce cas, admettons…