Côme Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, par Benvenuto Cellini

Côme Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, par Benvenuto Cellini



Le détail de ce buste de Côme Ier par Benvenuto Cellini permet d'admirer l'incomparable profondeur psychologique du célèbre sculpteur. Le visage du grand-duc, concentré d'énergie, de force, de nervosité, de tension, de violence contenue, ce regard hypnotique, ce n'est plus du bronze, c'est la vie même, dans sa plus insaisissable expression. Le plus difficile à concevoir à propos de ce buste, c'est que Côme Ier le trouva particulièrement déplaisant, et le fit remiser dans un garde-meuble. Sans doute le grand-duc se trouva-t-il offensé d'avoir été ainsi campé avec une telle vérité, au plus profond de son âme inquiète, quand il attendait un buste obéissant aux conventions d'impassibilité solennelle d'un portrait officiel.