Marie de Médicis, reine de France et de Navarre, jeune fille
Marie de Médicis, reine de France et de Navarre, jeune fille

On peut émettre un doute sur l'identification traditionnelle de ce portrait. Ce visage très allongé ne ressemble guère aux autres effigies de Marie de Médicis dans sa jeunesse. À tout prendre, on pourrait pencher davantage (et encore n'est-ce pas fort convaincant non plus) pour un portrait de sa sœur Éléonore, future duchesse de Mantoue.