François Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, gravure d'après Rubens

François Ier de Médicis, grand-duc de Toscane, gravure d'après Rubens



En inversant le portrait de Rubens, le graveur a commis l'erreur de ne pas changer de côté sur le manteau la croix de l'Ordre de Saint-Étienne, qui est ici fautivement portée à droite. Ce qui est également vrai pour l'épée, du reste.