Eléonore de Tolède, grande-duchesse de Toscane, par Allori

Éléonore de Tolède, grande-duchesse de Toscane, par Allori



Détail du portrait du studiolo de son fils François Ier. Bien que posthume et peint tardivement (la collerette atteste d'ailleurs qu'il s'agit d'une effigie a posteriori, car on ne la portrait pas dans les années 1540), ce portait d'Éléonore est celui où elle présente le visage le plus juvénile de tous ceux que nous ayons d'elle. Allori a sans nul doute repris et copié le visage d'un authentique portrait de jeunesse peint antérieurement.