Anne d'Autriche, infante d'Espagne, reine de France
Anne d'Autriche, infante d'Espagne, reine de France

Anne d'Autriche tient symboliquement en main une maquette du dôme de l'église du Val-de-Grâce qu'elle fit bâtir à Paris, pieuse manifestation de reconnaissance à Dieu pour le fils qui avait enfin été accordé à ses prières. Détail intéressant, la reine de France désigne de son sceptre fleurdelisé deux couronnes jetées à ses pieds : on reconnaît la couronne d'Espagne et (renversée) la couronne impériale. Ce symbole n'est guère gracieux envers son frère Philippe IV, roi d'Espagne, non plus qu'envers sa sœur Marie-Anne, Impératrice des Romains…
Quasimodo