Henry VII et Elisabeth d'York, roi et reine d'Angleterre, avec leurs enfants
Henry VII et Élisabeth d'York, roi et reine d'Angleterre, avec leurs enfants

La famille de Henry VII est ici agenouillée devant saint Georges, protecteur de la monarchie anglaise, terrassant le Dragon. C'est là un émouvant témoignage de l'époque où l'Angleterre était encore catholique. Après Henri VII, disparaîtront de telles effigies de membres de la famille royale agenouillés aux pieds des saints, les mains jointes, dans l'attitude traditionnelle des donateurs. Assurément, même les souverains catholiques abandonnèrent en général bientôt ces poses médiévales, mais dans ce cas précis, cet abandon semble tout un symbole. On reconnaît face à face Henry VII et Élisabeth d'York, derrière Henry ses fils Arthur, prince de Galles, Henry (futur Henry VIII), et Edmond (mort enfant) ; derrière Élisabeth ses filles Marguerite (future reine d'Écosse) et Marie (future reine de France), puis Élisabeth et Catherine (mortes enfants). Notons qu'Edmond, Élisabeth et Catherine étant tous morts avant leurs trois ans, leurs portraits ici sous les traits d'adolescents sont purement de convention.