AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Louise-Charlotte de Bourbon-Siciles, duchesse de Cadix (1804-1844)


------


Louise-Charlotte de Bourbon-Siciles, (1804-1844),
duchesse de Cadix,
femme de François de Paule Antoine de Bourbon, infant d'Espagne, duc de Cadix






Louise-Charlotte était la fille de François Ier, roi des Deux-Siciles (1777-1830), fils de Ferdinand Ier roi des Deux-Siciles (fils de Charles III, roi d'Espagne, et Marie-Amélie de Saxe) et de Marie-Caroline d'Autriche (sœur de Marie-Antoinette) et de Marie-Isabelle de Bourbon, infante d'Espagne (1789-1848), fille de Charles IV et de Marie-Louise de Bourbon-Parme.

En épousant le duc de Cadix, fils de Charles IV, roi d'Espagne, Louise-Charlotte a donc épousé son oncle, le frère de sa mère Marie-Isabelle.

Louise-Charlotte était :

- la demi-sœur de Marie-Caroline-Ferdinande-Louise de Bourbon-Siciles, duchesse de Berry (née du premier mariage de François Ier avec sa cousine germaine Marie-Clémentine-Joséphine d'Autriche (1777-1801), fille de l'empereur Léopold II (frère de Marie-Caroline).

- la sœur (entre autres) de Marie-Christine de Bourbon-Siciles (1806-1878), reine et régente d'Espagne, ép. en 1829 Ferdinand VII, qui avait déjà épousé en 1802 Marie-Antoinette-Thérèse-Gaétane de Bourbon-Siciles (1784-1806), sœur de François Ier donc tante de Marie-Christine.

Parmi les enfants intéressants du duc et de la duchesse de Cadix, relevons :

- Don François d'Assise de Bourbon (1822-1902), duc de Cadix, époux d'Isabelle II, fille de Ferdinand VII et de Marie-Christine.

- Don Henri-Marie-Ferdinand (1823-1870), duc de Séville, tué en duel par son cousin le duc de Montpensier, époux de Marie-Louise, sœur d'Isabelle II. (Mésallié en 1847 à une "Hélène de Castelvi y Sherry Fernandez de Cordova" (respirez) ; cette branche est donc ensuite sans intérêt).

- Amélie (1834-1905), épouse en 1856 Adalbert de Bavière (1828-1875), fils de Louis Ier (1786-1868), roi de Bavière et de Thérèse de Saxe-Altenbourg puis Saxe-Hildbourghausen, frère de Maximilien II, roi de Bavière (père de Louis II et Othon Ier) et d'Othon Ier, roi de Grèce. D'où esstlmt Alphonse ép. Louise d'Orléans, fille du duc d'Alençon, Isabelle ép. Thomas de Savoie-Carignan, duc de Gênes, et Louis-Ferdinand ép. Marie de la Paz, fille d'Isabelle II, d'où Ferdinand de Bavière et Bourbon, infant d'Espagne (naturalisé espagnol en 1905) ép. sa cousine Marie-Thérèse, fille d'Alphonse XII, d'où Marie-Mercédès ép. Irakly, prince Bagration, frère de la grande-duchesse Léonida de Russie, et Joseph, avec lequel s'éteignent par mésalliances les derniers feux de cette belle branche.

- Marie-Christine (1833-1902), épouse en 1860 Don Sébastien-Gabriel de Bourbon-Bragance (veuf en premières noces de Marie-Amélie de Bourbon-Siciles (sœur de Louise-Charlotte). Sébastien-Gabriel était fils de Pierre-Charles de Bourbon-Bragance (1786-1812) et de Marie-Thérèse de Bragance, princesse de Beija (fille de Jean IV et de Charlotte-Joachime de Bourbon, fille de Charles IV). Pierre-Charles était fils de Gabriel-Antoine de Bourbon (1752-1788), infant d'Espagne (fils de Charles III) et de Marie-Victoire de Bragance (1768-1788), infante du Portugal (fille de Pierre III et de sa nièce Marie Ire da Gloria. Rappelons que João V eut de Marie-Anne-Josèphe d'Autriche (fille de l'empereur Léopold Ier) Marie-Barbara-Madeleine, princesse de Beija, reine d'Espagne (femme de Ferdinand VI), Joseph Ier (époux de l'infante Marie-Anne-Victoire), et Pierre III. Pierre III épousa Marie Ire da Gloria, fille de Joseph Ier).

Leurs fils se mésallièrent et la branche devient elle aussi, ensuite, sans intérêt, sauf bien sûr à trouver intéressant le spectacle du sang des Bourbons mêlé à celui d'aventurières cubaines ou de diplomates hollandais, argentins ou boliviens… Toutefois, il est amusant de noter que le second fils, Pierre d'Alcantara, duc de Durcal, eut parmi ses enfants Ferdinand, qui eut pour fille Christine, qui épousa le milliardaire Antenor Patino, d'où Isabelle qui épousa Jimmy Goldsmith en 1954.

Aussi inattendue que puisse paraître l'étude d'une généalogie de ce genre à propos de Louise-Charlotte de Bourbon-Siciles, on ne peut s'abstenir de relever que ledit Jimmy Goldsmith était le fils de Francis Goldschmidt (qui selon l'usage des Juifs britanniques, anglicisa son nom en acquérant la nationalité anglaise, comme le fit par exemple la famille Lévy, originaire de Venise, qui devint Lawrence, d'où est issu le Major Tim Lawrence, second époux de la princesse Anne d'Angleterre, fille d'Élisabeth II). Francis Goldschmidt était lui-même le fils d'Adolphe Goldschmidt. Adolphe Goldschmidt était le frère de Maximilien, époux de Minna de Rothschild, et qui fut anobli par Guillaume II sous le nom de baron de Goldschmidt-Rothschild. Minna de Rothschild était la fille de Willy de Rothschild, frère de Carl de Rothschild, père de Marguerite de Rothschild, duchesse de Gramont (femme d'Agénor, 11e duc de Gramont), et de Berthe de Rothschild, princesse de Wagram (femme d'Alexandre Berthier, prince et duc de Wagram).

Les enfants de la duchesse de Gramont contactèrent des alliances Greffulhe, Noailles, Rochechouart de Mortemart, et aux générations suivantes on trouve notamment Cossé-Brissac, Lannes de Montebello, Clermont-Tonnerre, Caumont-La Force, Fitz-James, Quatrebarbes…

Les filles de la princesse de Wagram, contactèrent pour leur part des alliances La Tour d'Auvergne-Lauraguais et Broglie. Mais l'on ne saurait oublier surtout que le prince de Wagram, était le fils de Napoléon Berthier et de Zénaïde Clary (nièce de Désirée Clary, reine de Suède). Napoléon était lui-même fils de Louis-Alexandre Berthier, prince souverain de Neuchâtel et Valengin, prince de Wagram, et… d'Élisabeth de Bavière, fille de Guillaume, duc en Bavière et de Marie-Anne de Bavière, sœur du roi Maximilien Ier. Élisabeth était donc cousine germaine du roi Louis Ier, mais aussi sœur de Pierre, duc en Bavière, donc tante de Maximilien, duc en Bavière, père de "Sissi", de la reine Marie de Naples, etc. Et ainsi un nombre incalculable de Rothschild sont-ils cousins par alliance avec les princes de Bavière, de Bourbon-Siciles, de Thurn et Taxis, etc.

Jimmy Goldsmith ne cousine donc pas finalement si mal, et l'on ne saurait mieux conclure en rappelant qu'il eut deux enfants naturels (Charlotte et Jethro) de Laure Boulay de La Meurthe, fille d'Alfred Boulay de la Meurthe et de Monique d'Harcourt, fille du comte Bruno d'Harcourt et… d'Isabelle d'Orléans, sœur du comte de Paris