AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Louis V, duc de Haute-Bavière, comte de Tyrol, par Giovanni Fontana, fresque de la "Salle Espagnole" du château d'Ambras, à Innsbruck
Marguerite de Tyrol, comtesse de Tyrol, duchesse de Haute-Bavière, par Giovanni Fontana, fresque de la "Salle Espagnole" du château d'Ambras, à Innsbruck
Marguerite de Tyrol, comtesse de Tyrol, duchesse de Haute-Bavière, fresque du château de Runkelstein (ou Castel Roncolo), à Bolsène
Meinhard III, duc de Haute-Bavière, comte de Tyrol, par Giovanni Fontana, fresque de la "Salle Espagnole" du château d'Ambras, à Innsbruck
Meinhard III, duc de Haute-Bavière, comte de Tyrol, par Anton Boys, dit Waiss
Marguerite d'Autriche, duchesse de Haute-Bavière, comtesse de Tyrol, par Anton Boys, dit Waiss


------


Louis V, duc de Haute-Bavière, margrave de Brandebourg, comte de Tyrol (1315-1361)
et sa femme Marguerite de Tyrol (1318 ?1369)

puis leur fils
Meinhard III, duc de Haute-Bavière, comte de Tyrol (1344-1363)
et sa femme Marguerite d'Autriche (1346-1366)






Louis V, duc de Haute-Bavière, margrave de Brandebourg, était fils de Louis IV, duc de Bavière, Empereur d'Allemagne et de Béatrice de Silésie-Schweidnitz.

Il épousa Marguerite de Tyrol, fille et héritière de Henri, duc de Carinthie, comte de Tyrol, et d'Adélaïde de Brunswick-Grubenhagen (fille de Henri, premier duc de Brunswick-Grubenhagen, voir ICI).

Louis V devint donc en outre comte de Tyrol du chef de sa femme.

Marguerite est souvent désignée sous le sobriquet de Marguerite Maultasch, fort peu flatteur, puisque signifiant textuellement Marguerite Gueule-de-sac. Mais à vrai dire les historiens ne sont pas en mesure d'expliquer valablement l'origine de ce surnom. Le fait qu'elle ait eu une bouche disproportionnée, ou de quelque façon, un physique disgracieux, n'est pas une hypothèse admissible car les chroniqueurs contemporains, entre autres le franciscain Jean de Winterthur, la décrivent comme particulièrement belle. Diverses autres suppositions sont proposées, mais le plus simple est d'admettre qu'on n'en sait rien…

Louis V et Marguerite de Tyrol eurent :

- Meinhard III, duc de Haute-Bavière, comte de Tyrol.

Meinhard III épousa Marguerite d'Autriche, fille d'Albert II, duc d'Autriche, et de Jeanne de Pfirt.

Mais il mourut peu après ce mariage, sans héritier.

La Haute-Bavière passa à son oncle Étienne II, duc de Bavière-Landshut, frère de Louis V. Quant au Tyrol, Marguerite Maultasch choisit de le céder au beau-frère de son fils, Rodolphe IV, archiduc d'Autriche, frère de Marguerite d'Autriche.

Depuis lors le Tyrol fit partie des États héréditaires de la maison d'Autriche.