AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Charles-Emmanuel II, duc de Savoie

Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, enfant
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, enfant
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, par Giuseppe Lavy
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, d'après Charles Dauphin
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, d'après Brambilla
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, avec son fils le futur Victor-Amédée II, en 1675, par Brambilla
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie
Charles-Emmanuel II, duc de Savoie


Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie

Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie, par Rioult
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie, par Petitot
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie, atelier de Beaubrun
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie, par Giuseppe Lavy
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie
Françoise-Madeleine d'Orléans, duchesse de Savoie


Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie

Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, d'après Beaubrun
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, d'après Charles Dauphin
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, par Nanteuil
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, en veuve
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, par Giuseppe Lavy
Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesse de Savoie, à la fin de sa vie, par Jacques Courtilleau


Ensembles

Charles-Emmanuel II et Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duc et duchesse de Savoie, en 1666, par Charles Dauphin
Françoise-Madeleine d'Orléans, mademoiselle de Valois, et Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, duchesses de Savoie, gravure d'après Charles Dauphin


------


Charles-Emmanuel II, duc de Savoie (1634-1675)
et
sa première femme Françoise-Madeleine d'Orléans, mademoiselle de Valois (1648-1664)
sa seconde femme Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours (1644-1724)






Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, était le fils de Victor-Amédée Ier, duc de Savoie, et de Christine de France.

Il épousa d'abord sa cousine germaine Françoise-Madeleine d'Orléans, mademoiselle de Valois, fille de Gaston de France, duc d'Orléans, et de Marguerite de Lorraine.

D'une joliesse, d'une grâce et d'une délicatesse exquise, Françoise-Madeleine reçut de son mari le charmant surnom de colombina d'amore ; mais leur bonheur fut bref, car elle mourut un an après leur mariage, âgée d'à peine seize ans.

Charles-Emmanuel II en fut au désespoir, mais ne put, bien sûr, se dispenser de se remarier rapidement.

Il épousa donc ensuite Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours, fille de Charles-Amédée de Savoie, duc de Nemours, et d'Élisabeth de Bourbon-Vendôme.

Cette seconde épouse était bien sûr une lointaine cousine puisqu'issue d'une branche cadette de la maison de Savoie, mais elle était de façon plus immédiate sa nièce à la mode de Bretagne, puisque Charles-Amédée et la mère de Marie-Jeanne-Baptiste étaient cousins germains (exactement "demi-cousins germains") ; car ils étaient respectivement enfants de Christine de France et de César de Vendôme, fille et bâtard de Henri IV.

Charles-Emmanuel II et Marie-Jeanne-Baptiste eurent un fils unique :

- Victor-Amédée II, duc de Savoie, roi de Sardaigne.

Lorsque Charles-Emmanuel II mourut à quarante-et-un ans, Victor-Amédée n'avait que neuf ans. Marie-Jeanne-Baptiste fut donc régente du duché de Savoie pendant la minorité de son fils. Elle prit ainsi le titre ("bizarre et nouveau" comme dit fort bien Saint-Simon, qui se trompe cependant lorsqu'il précise qu'elle fut la première à le faire) de "Madame Royale", naguère déjà porté par sa belle-mère Christine de France, qui avait été, elle aussi, régente de Savoie.

On ne sait si c'est un autre privilège attaché au titre de "Madame Royale" (manifestement non, car la sainte fille de Louis XVI fut également appelée ainsi), mais comme Christine de France, Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours se fit remarquer par une inconduite notoire et des favoris successifs ouvertement affichés.

Dès qu'il eut atteint sa majorité, son fils Victor-Amédée II, à qui elle n'avait jamais témoigné beaucoup d'égards, lui signifia son congé sans ménagement.

Précisons d'autre part que Marie-Jeanne-Baptiste, héritière du duché d'Aumale par sa grand-mère Anne de Lorraine-Aumale, le vendit au duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV. C'est ainsi que ce duché passa au fils, puis au neveu du duc du Maine, le duc de Penthièvre, dont la fille fut la mère du roi Louis-Philippe qui donna ce titre à son troisième fils Henri, le célèbre prince mécène et érudit qui légua à l'Institut le château de Chantilly dont il avait hérité de son parrain le prince de Condé.