AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Ascension
Liste complète des personnages
Wolfgang, duc palatin de Deux-Ponts
Anne de Hesse, duchesse palatine de Deux-Ponts, effigie funéraire en l'église de Meisenheim
Jean I<sup>er</sup>, duc palatin de Deux-Ponts
Madeleine de Clèves-Juliers-Berg, duchesse palatine de Deux-Ponts
Madeleine de Clèves-Juliers-Berg, duchesse palatine de Deux-Ponts
Jean-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Kleeburg
Jean-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Kleebourg, âgé
Catherine de Suède, comtesse palatine de Deux-Ponts-Kleebourg
Catherine de Suède, comtesse palatine de Deux-Ponts-Kleebourg


------


Wolfgang, duc palatin de Deux-Ponts (1526-1569)
et sa femme Anne de Hesse (1529-1591)

puis leur fils
Jean Ier, duc palatin de Deux-Ponts (1550-1604)
et sa femme Madeleine de Clèves-Juliers-Berg (1553-1633)

puis leur fils
Jean-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Kleebourg (1649-1697)
et sa femme Catherine de Suède (1656-1686)






La maison de Deux-Ponts était la branche cadette de la maison de Simmern.

Ruprecht III, électeur palatin du Rhin, fut père d'Étienne, comte palatin de Simmern, dont les deux fils fondèrent les branches suivantes :

- branche aînée, Frédéric Ier, comte palatin de Simmern, grand-père de Jean II, comte palatin de Simmern ;

- branche cadette, Louis le Noir, duc palatin de Deux-Ponts, père d'Alexandre, duc palatin de Deux-Ponts, père de Louis II, duc palatin de Deux-Ponts, qui épousa Élisabeth de Hesse.

D'où :

- Wolfgang, duc palatin de Deux-Ponts.

Wolfgang épousa Anne de Hesse, fille de Philippe le Magnanime, landgrave de Hesse, et de Christine de Saxe.

Wolfgang et Anne étaient cousins issus de germains, puisque la mère de Wolfgang et le père d'Anne étaient cousins germains, respectivement enfants des deux landgraves successifs Guillaume Ier et de Guillaume II, qui étaient frères (et portaient, curieusement, le même prénom).

Ils eurent :

- Philippe-Louis, duc et comte palatin de Neubourg ;

- Charles Ier, duc de Deux-Ponts-Birkenfeld ;

- Jean Ier, duc palatin de Deux-Ponts.

Jean Ier épousa Madeleine de Clèves-Juliers-Berg, fille de Guillaume le Riche, duc de Clèves-Juliers-Berg, et de Marie d'Autriche.

D'où :

- Jean II, duc palatin de Deux-Ponts, d'où Frédéric mort sans héritier. Lui succéda alors son cousin Frédéric de Deux-Ponts-Landsberg (fils de Frédéric-Casimir, voir ci-dessous), mort à son tour sans héritier. Deux-Ponts passa alors à son cousin Charles XI, roi de Suède ;

- Frédéric-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Landsberg, qui épousa Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau, d'où Frédéric de Deux-Ponts-Landsberg, voir ci-dessus ;

- Jean-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Kleebourg.

Jean-Casimir épousa Catherine de Suède, fille de Charles IX, roi de Suède, et de Marie, princesse palatine du Rhin.

Ils eurent :

- Christine-Madeleine, qui épousa Frédéric VI, margrave de Bade-Durlach ;

- Éléonore-Catherine, qui épousa Frédéric, landgrave de Hesse-Eschwege ;

- Marie-Euphrosyne, qui épousa Magnus-Gabriel De la Gardie, comte de Läckö ;

- Charles X, roi de Suède ;

- Adolphe-Jean, comte palatin de Deux-Ponts-Kleebourg, dont le fils Gustave-Samuel devint duc de Deux-Ponts lorsque son cousin Charles XII, roi de Suède et duc de Deux-Ponts, mourut sans héritier. Gustave-Samuel étant à son tour mort sans héritier, c'est Christian III, duc de Deux-Ponts-Birkenfeld, qui lui succéda comme duc de Deux-Ponts.