AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Henri Ier l'Ancien, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, et Catherine de Poméranie

Henri I<sup>er</sup> l'Ancien, duc de Brunswick-Wolfenbuttel
Catherine de Poméranie, duchesse de Brunswick-Wolfenbuttel, recevant l'hommage du "Rosegarten" d'Eucharius Roesslin


Henri II, duc de Brunswick-Wolfenbuttel - Marie de Wurtemberg-Montbéliard - Sophie Jagellon

Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, jeune homme
Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel
Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel
Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, avec ses deux épouses Marie de Wurtemberg (à droite) et Sophie Jagellon (à gauche)
Sophie Jagellon, duchesse de Brunswick-Wolfenbuttel


------


Henri Ier l'Ancien, duc de Brunswick-Wolfenbuttel (1463-1514)
et sa femme Catherine de Poméranie (1463-1526)


Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel (1489-1568)
et
sa première femme Marie de Wurtemberg-Montbéliard (1496 ?1541)
sa seconde femme Sophie Jagellon (1522-1575)






Henri Ier l'Ancien, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, était le fils de Guillaume II, duc de Brunswick-Wolfenbuttel et de Calemberg-Goettingen, et d'Élisabeth de Stolberg-Wernigerode.

La branche de Brunswick-Wolfenbuttel était issue de Henri le Doux, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, frère cadet de Bernard, duc de Brunswick-Lunebourg.

Henri le Doux fut père de Guillaume Ier, père de Guillaume II. Guillaume II eut deux fils qui se partagèrent ses duchés : Henri Ier, duc de Brunswick-Wolfenbuttel dont il est question ici, et Éric Ier, duc de Brunswick-Calenberg.

Henri Ier l'Ancien, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, épousa Catherine de Poméranie, fille d'Éric II, duc de Poméranie.

D'où :

- Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel (qui suit) ;

- Catherine, qui épousa Magnus Ier, duc de Saxe-Lauenbourg.


Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, épousa d'abord Marie de Wurtemberg-Montbéliard, fille de Henri, comte de Wurtemberg-Montbéliard et d'Ève de Salm.

D'où :

- Jules, duc de Brunswick-Wolfenbuttel ;

- Catherine, qui épousa Jean, margrave de Brandebourg-Kustrin.


Henri II le Jeune, duc de Brunswick-Wolfenbuttel, épousa ensuite Sophie Jagellon, fille de Sigismond Ier Jagellon, roi de Pologne, et de Bonne Sforza, mais elle ne lui donna pas d'enfants.

On remarquera que Henri était chevalier de la Toison d'Or. Allié constant de Charles-Quint, il fut le dernier prince du nord de l'Allemagne qui resta fidèle à la foi catholique. Il tenta même d'exclure de la succession son fils Jules, qui était passé à la Réforme, mais il n'y parvint malheureusement pas, et au contraire hélas, c'est précisément son fils qui finit par le convaincre d'apostasier, ce qu'il fit peu avant sa mort, regrettable épilogue, indigne d'une si noble vie.