AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Christophe Ier, margrave de Bade, et Odile de Katzenelnbogen

Christophe, margrave de Bade, à 37 ans, en 1490
Christophe, margrave de Bade, à 59 ans, en 1512, par Baldung Grien
Christophe, margrave de Bade, par Baldung Grien
Christophe, margrave de Bade, d'après Baldung Grien
Christophe, margrave de Bade
Christophe, margrave de Bade, posant pour Hans Baldung Grien, par Helga Schmidt-Glassner (1840)
Christophe, margrave de Bade, par Baldung Grien
Odile de Katzenelnbogen, margravine de Bade, par Baldung Grien
Christophe I<sup>er</sup>, margrave de Bade
Odile de Katzenelnbogen, margravine de Bade


Ensemble

La Famille de Christophe de Bade, par Baldung Grien
Christophe, margrave de Bade, et ses fils, d'après le "Markgrafen Tafel"
Odile, margravine de Bade, et ses filles, d'après le "Markgrafen Tafel"


Jacques de Bade, archevêque-électeur de Trêves

Jacques de Bade, archevêque-électeur de Trêves
Jacques de Bade, archevêque-électeur de Trêves


Philippe, margrave de Bade-Sponheim, et Élisabeth, princesse palatine du Rhin

Philippe, margrave de Bade-Sponheim, par Hans Wertinger
Philippe, margrave de Bade-Sponheim
Philippe, margrave de Bade-Sponheim
Élisabeth, princesse palatine du Rhin, margravine de Bade-Sponheim, par Wertinger


Odile, Marie, Sibylle, Rosine et Béatrice de Bade

Les filles de Christophe de Bade, par Baldung Grien
Marie de Bade, abbesse de LichtenthaL


------


Christophe Ier, margrave de Bade (1453-1527)
et sa femme Odile de Katzenelnbogen (1451-1517)

puis leurs fils
Jacques, archevêque-électeur de Trêves (1451-1517)

Philippe, margrave de Bade-Sponheim (1473-1553)
et sa femme Élisabeth, princesse palatine du Rhin (1483-1522)

puis leurs filles
Odile (1470-1490), Marie (1473-1519), Sibylle (1485-1518), Rosine (1487-1554) et Béatrice (1492-1535)




Christophe Ier, margrave de Bade était le fils de Charles Ier, margrave de Bade, et de Catherine d'Autriche, sœur de l'Empereur Frédéric III.

Odile de Katzenelnbogen était la fille de Philippe, comte de Katzenelnbogen (fils de Philippe, et d'Anne de Wurtemberg, fille d'Eberhard V) et d'Odile de Nassau-Dillenbourg (fille de Henri II, frère de Jean IV qui fut père de Jean V, père de Guillaume le Riche).

Ils eurent notamment :

- Jacques, archevêque-électeur de Trêves ;

- Bernard, margrave de Bade-Bade. Il fonda la ligne bernardine, catholique, hélas éteinte en 1771 ;

- Philippe, margrave de Bade-Sponheim. Il épousa Élisabeth, princesse palatine du Rhin, fille de Philippe le Juste, électeur palatin du Rhin, et de Marguerite de Bavière-Landshut. De la postérité de ce mariage ne survécut qu'une seule fille, Marie-Jacobée, qui épousa Guillaume IV, duc de Bavière ;

- Ernest, margrave de Bade-Durlach. Il fonda la ligne ernestine, seule branche devenue protestante, quand les autres restèrent catholiques, dont sortirent les grands-ducs de Bade ultérieurement ;

- Odile, abbesse de Pforzheim (cette ville, jadis ravissante, fut à peu près entièrement rasée par la RAF en 1945, et détient même le triste privilège d'être avec Dresde et Hambourg la ville allemande qui fut la plus détruite de toute la Seconde Guerre Mondiale. Elle fut reconstruite dans les années qui suivirent, dans le style atroce de l'époque. Le rapprochement des gravures anciennes représentant l'ancienne Pforzheim et ses clochers, véritable décor pour le "Faust" de Gounod, et des photographies de la ville contemporaine, constitue à n'en pas douter un très éloquent plaidoyer en faveur de l'architecture de la seconde moitié du XXe siècle…) ;

- Marie, abbesse de Lichtenthal ;

- Sibylle, qui épousa Philippe III, comte de Hanau-Lichtenberg (rappelons que Reinhard II, comte de Hanau, eut deux fils : Reinhard III, comte de Hanau, et Philippe Ier l'Ancien, comte de Hanau-Lichtenberg, père de Philippe II, père de Philippe III. Reinhard III fut de son côté le père de Philippe Ier le Jeune, comte de Hanau-Muenzenberg, père de Reinhard IV, père de Philippe II, premier mari de Juliana de Stolberg) ;

- Rosine, qui épousa François-Wolfgang, comte de Hohenzollern (branche cadette issue de Frédéric, comte de Zollern, co-burgrave de Nuremberg, frère de Conrad, burgrave de Nuremberg, dont est issue la branche aînée des électeurs de Brandebourg, puis rois de Prusse) puis Jean d'Ow, seigneur de Wachendorf ;

- Béatrice, qui épousa Jean II, comte palatin de Simmern.