AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Albert VI de Bavière, duc de Leuchtenberg
Mathilde de Leuchtenberg, duchesse de Bavière-Leuchtenberg
Marie-Renée de Bavière-Leuchtenberg, enfant
Ferdinand-Guillaume de Bavière-Leuchtenberg, enfant
Maximilien-Henri de Bavière-Leuchtenberg, archevêque-électeur de Cologne
Maximilien-Henri de Bavière-Leuchtenberg, archevêque-électeur de Cologne
Maximilien-Henri de Bavière-Leuchtenberg, archevêque-électeur de Cologne
Maximilien-Henri de Bavière-Leuchtenberg, archevêque-électeur de Cologne
Albert-Sigismond de Bavière-Leuchtenberg, archevêque de Ratisbonne, en 1675, par Bluck
Georges-Louis, landgrave de Leuchtenberg


------


Albert VI, duc de Bavière-Leuchtenberg (1584-1666)
et sa femme Mathilde de Leuchtenberg (1588-1634)

puis leurs enfants

Marie-Renée de Bavière-Leuchtenberg (1616-1630)

Ferdinand-Guillaume de Bavière-Leuchtenberg (1620-1629)

Maximilien-Henri de Bavière-Leuchtenberg, archevêque-électeur de Cologne (1621-1688)

Albert-Sigismond de Bavière-Leuchtenberg, archevêque de Ratisbonne et Freising (1625-1685)

puis Georges-Louis, landgrave de Leuchtenberg (1563-1613)
père de Mathilde de Leuchtenberg






Albert VI, duc de Bavière-Leuchtenberg était le dernier fils de Guillaume V, duc de Bavière, et de Renée de Lorraine.

Mathilde de Leuchtenberg était la fille de Georges-Louis, landgrave de Leuchtenberg, et de Marie-Salomé de Bade (sœur de Marie-Jacobée de Bade).

Leurs enfants (dont Marie-Renée et Ferdinand-Guillaume) moururent jeunes, à l'exception de leurs deux derniers fils :

- Maximilien-Henri, archevêque-électeur de Cologne (succédant à son oncle Ferdinand de Bavière) ;

- Albert-Sigismond, archevêque de Ratisbonne et Freising (succédant ainsi, après d'autres archevêques, à son oncle Philippe-Guillaume de Bavière).

Le grand portrait représentant Albert-Sigismond est, bien que d'une facture un peu laborieuse et manquant de virtuosité, fort spectaculaire. Le prince-prélat est placé dans un cadre bien séduisant, et cette riche architecture s'ouvrant sur l'idyllique vue de Ratisbonne en arrière-plan ne manque assurément pas de charme.

Après la mort de Maximilien-Henri et d'Albert-Sigismond, ce fut leur neveu Joseph-Clément de Bavière qui leur succéda sur les sièges de Cologne, de Ratisbonne et de Freising (entre autres évêchés).

A la mort d'Albert VI, le nouveau duc de Bavière-Leuchtenberg fut son neveu Maximilien-Philippe-Jérôme de Bavière.