AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Philippe-Louis II, comte de Hanau-Muenzenberg, et Catherine-Belgique d'Orange-Nassau

Philippe-Louis II, comte de Hanau-Muenzenberg
Catherine-Belgique d'Orange-Nassau, comtesse de Hanau-Muenzenberg, enfant
Catherine-Belgique d'Orange-Nassau, comtesse de Hanau-Muenzenberg, par Van Ravesteyn


Charlotte-Flandrine d'Orange-Nassau, abbesse de Sainte-Croix de Poitiers

Charlotte-Flandrine d'Orange-Nassau, abbesse de Sainte-Croix de Poitiers


Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau, comtesse palatine de Deux-Ponts-Landsberg

Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau, comtesse palatine de Deux-Ponts-Landsberg, enfant
Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau, comtesse palatine de Deux-Ponts-Landsberg


------


Catherine-Belgique d'Orange-Nassau (1578-1648),
et son mari Philippe-Louis II, comte de Hanau-Muenzenberg (1576-1612)

puis sa sœur Charlotte-Flandrine d'Orange-Nassau (1579-1640)
abbesse de Sainte-Croix de Poitiers

puis sa sœur Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau (1581-1657)
comtesse palatine de Deux-Ponts-Landsberg






Catherine-Belgique, Charlotte-Flandrine, et Émilie-Anversiana d'Orange-Nassau étaient filles de Guillaume le Taciturne, stathouder de Hollande, et de Charlotte de Bourbon-Montpensier.

On remarquera leurs prénoms fort singuliers (auquel s'ajoute celui de leur sœur Charlotte-Brabantine, duchesse de Thouars), témoignage très éloquent de l'attachement de leur père à ses possessions des Pays-Bas.

Catherine-Belgique épousa son cousin Philippe-Louis II, comte de Hanau-Muenzenberg, fils de Philippe-Louis Ier et de Madeleine de Waldeck, Philippe-Louis Ier étant fils de Philippe III et d'Hélène, comtesse palatine de Simmern (fille de Jean II, comte palatin de Simmern), sachant que Philippe III était le demi-frère de Guillaume le Taciturne, car fils de Juliana de Stolberg (mère du Taciturne) et de son premier mari Philippe II de Hanau-Muenzenberg. Catherine-Belgique et Philippe-Louis eurent notamment Amélie-Élisabeth, qui épousa Guillaume V, landgrave de Hesse-Cassel.

Charlotte-Flandrine, ayant abjuré l'hérésie calviniste, devint abbesse de Sainte-Croix de Poitiers, accomplissant donc, mais dans le bon sens, le chemin exactement inverse de celui de sa mère. Elle y mourut en grande réputation de sainteté, ce dont l'abbé Claude Allard a laissé un remarquable témoignage, Le Miroir des Âmes Religieuses, ou la Vie de Très haute et Très religieuse Princesse, Madame Charlotte-Flandrine de Nassau, Très digne Abbesse du Monastère de Sainte-Croix de Poitiers.

Émilie-Anversiana épousa Frédéric-Casimir, comte palatin de Deux-Ponts-Landsberg, second fils de Jean Ier, comte palatin de Deux-Ponts. D'où un fils mort sans héritier, voir ICI.