AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Louis Ier de Bourbon, comte de Montpensier

Louis I<sup>er</sup> de Bourbon, comte de Montpensier


Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier, et Claire de Gonzague-Mantoue

Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier
Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier
Claire de Gonzague-Mantoue, comtesse de Montpensier, par Bartolomeo Melioli


Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, et Suzanne, duchesse de Bourbon

Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le Connétable de Bourbon
Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le Connétable de Bourbon
Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le connétable de Bourbon, gravure d'après un original (perdu) de Titien
Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le connétable de Bourbon, par Bernard Gaillot
Suzanne, duchesse de Bourbon, comtesse de Montpensier, enfant
Suzanne, duchesse de Bourbon, comtesse de Montpensier, jeune fille, par le Maître de Moulins
Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, et sa femme Suzanne, duchesse de Bourbon, comtesse de Montpensier


------


Louis Ier de Bourbon, comte de Montpensier (1405-1486)

puis son fils
Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier (1443-1496)
et sa femme Claire de Gonzague-Mantoue (1464-1503)

puis leur fils
Charles III de Bourbon, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le Connétable de Bourbon (1489-1527),
et sa femme Suzanne, duchesse de Bourbon (1491-1521)






Autre portrait de Suzanne de Bourbon, enfant, avec sa mère Anne de Beaujeu : ICI.


Louis Ier de Bourbon, comte de Montpensier, était le fils cadet de Jean Ier, duc de Bourbon, et de Marie de Berry.

Il épousa d'abord Anne d'Auvergne, fille et unique héritière de Béraud III, dernier dauphin d'Auvergne. Elle fit rentrer ce titre dans la maison de Bourbon, mais mourut sans postérité.

Louis épousa ensuite Gabrielle de la Tour d'Auvergne, fille de Bertrand V de la Tour, comte d'Auvergne, et de Jacquette du Peschin.

À noter que la maison des dauphins d'Auvergne (celle d'Anne) et la maison des comtes d'Auvergne (celle de Gabrielle) étaient issues d'une partition de l'ancien comté d'Auvergne entre un oncle et un neveu, au XIIe siècle. Marie, dernière comtesse d'Auvergne, épousa Bertrand IV, seigneur de la Tour, et transmit le titre à son fils Bertrand V (père de Gabrielle) ; cette maison prit le nom de "la Tour d'Auvergne".

Louis et Gabrielle eurent :

- Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier ;

- Gabrielle, qui épousa Louis II de la Trémoille, vicomte de Thouars, prince de Talmont, d'où Charles qui épousa Louise de Coëtivy, d'où François qui épousa Anne de Laval, d'où Louis III, duc de Thouars ;

- Charlotte, qui épousa Wolfart VI de Borselle, d'où Anne, mère d'Adolphe de Bourgogne.


Gilbert de Bourbon épousa Claire de Gonzague-Mantoue, fille de Frédéric Ier, marquis de Mantoue et de Marguerite de Bavière.

D'où :

- Charles III, comte de Montpensier, duc de Bourbon, dit le Connétable de Bourbon ;

- Renée, qui épousa Antoine II, duc de Lorraine ;

- Louise, qui épousa Louis Ier de Bourbon, prince de La Roche-sur-Yon, d'où sortit la maison de Bourbon-Montpensier.


Charles épousa sa cousine Suzanne de Bourbon, fille de Pierre II de Bourbon, duc de Bourbon, baron de Beaujeu, et d'Anne de France.

Leur mariage unit donc les seuls héritiers des deux rameaux de la branche aînée de la maison de Bourbon. Charles, comte de Montpensier de son chef, devint en outre duc de Bourbon du chef de sa femme, sous le nom de Charles III. Il fut fait connétable de France par François Ier, et c'est surtout sous ce nom de Connétable de Bourbon qu'il passa à la postérité.

Hélas tous les enfants de Charles et de Suzanne moururent au berceau, et la branche aînée des Bourbons s'éteignit donc avec eux.

La maison de Bourbon se perpétua alors par la branche jusqu'alors cadette, celle des comtes de La Marche, issue de Jacques Ier, comte de La Marche.

Voir également à propos de Louise de Savoie, mère de François Ier, les origines de la "trahison" du Connétable de Bourbon.