AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Louis, prince de La Roche-sur-Yon, et Louise de Bourbon-Montpensier - Louis II, duc de Montpensier, et Jacqueline de Longwy

Louis, prince de La Roche-sur-Yon, avec sa femme Louise de Bourbon-Montpensier, et leur fils Louis, duc de Montpensier, avec sa femme Jacqueline de Longwy


Louis II, duc de Montpensier, Jacqueline de Longwy, Catherine de Lorraine-Guise

Louis II de Bourbon, duc de Montpensier
Louis II de Bourbon, duc de Montpensier, âgé, par Thierry Bellange
Jacqueline de Longwy, duchesse de Montpensier
Jacqueline de Longwy, duchesse de Montpensier
Catherine de Lorraine-Guise, duchesse de Montpensier
Catherine de Lorraine-Guise, duchesse de Montpensier, émail de Léonard Limousin
Catherine de Lorraine-Guise, duchesse de Montpensier


François, duc de Montpensier, et Renée d'Anjou-Mézières

François de Bourbon, duc de Montpensier, jeune homme
François de Bourbon, duc de Montpensier, par Thierry Bellange
François de Bourbon, duc de Montpensier, et sa femme Renée d'Anjou-Mézières (Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude)


Henri, duc de Montpensier, et Henriette-Catherine de Joyeuse

Henri de Bourbon, duc de Montpensier
Henri de Bourbon, duc de Montpensier, par Rioult
Henri de Bourbon, duc de Montpensier
Henriette-Catherine de Joyeuse, duchesse de Montpensier
Henriette-Catherine de Joyeuse, duchesse de Montpensier, en habit de veuve
Henriette-Catherine de Joyeuse, duchesse de Montpensier, en tenue de veuve, en 1650, âgée de 65 ans, gravée d'après nature par Lasne
Henriette-Catherine de Joyeuse, duchesse de Montpensier, en tenue de veuve


------


Louis de Bourbon, prince de La Roche-sur-Yon (1473-1520),
et sa femme Louise de Bourbon, duchesse de Montpensier (1482-1561)

puis leur fils
Louis II le Bon, duc de Montpensier (1513-1582)
et
sa première femme Jacqueline de Longwy (vers 1520-1561)
sa seconde femme Catherine de Lorraine-Guise (1552-1596)

puis le fils de Louis et Jacqueline,
François, duc de Montpensier (1542-1592)
et sa femme Renée d'Anjou-Mézières (1550-1590)

puis leur fils
Henri, duc de Montpensier (1573-1608)
et sa femme Henriette-Catherine de Joyeuse (1585-1656)






Louis de Bourbon, prince de La-Roche-sur-Yon, était le fils cadet de Jean II de Bourbon, comte de Vendôme et de La Marche, et d'Isabelle de Beauvau.

Louise de Bourbon, duchesse de Montpensier, était la fille de Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier, et de Claire de Gonzague-Mantoue.

Lorsque le Connétable de Bourbon, frère de Louise, fut banni pour trahison, tous ses fiefs furent confisqués, mais Louise put récupérer le comté de Montpensier qui fut même ensuite érigé pour elle en duché, et transmissible à ses enfants.

Par ce mariage, Louis et Louise fondèrent la maison de Bourbon-Montpensier. Il eurent essentiellement :

- Louis II, dit le Bon, duc de Montpensier ;

- Suzanne, qui épousa Claude de Rieux, comte d'Harcourt, et fut mère de Louise, marquise d'Elbeuf.


Louis II épousa d'abord Jacqueline de Longwy, fille de Jean IV de Longwy et de Jeanne d'Angoulême, demi-sœur de François Ier (bâtarde de Charles d'Angoulême et d'Antoinette de Polignac). Jean IV était lui-même le fils de Philippe de Longwy, seigneur de Givry, de Raon, de Pagny et de Longpierre, et de Jeanne de Charny, dame de Mirebeau, de Fontaine-Française, de Rully, de Savigny et de La Borde, fille de Pierre de Bauffremont, comte de Charny, et de Marie, bâtarde de Bourgogne.

Louis II et Jacqueline eurent :

- Charlotte, qui épousa de Guillaume le Taciturne, stathouder de Hollande, après avoir d'abord trahi ses vœux d'abbesse de Jouarre, puis, l'abîme appelant l'abîme, embrassé l'hérésie protestante ;

- Françoise, qui épousa Henri-Robert de La Marck, duc de Bouillon, prince souverain de Sedan ;

- François, duc de Montpensier (qui suit).


Louis II se remaria ensuite avec Catherine de Lorraine-Guise, fille de François de Lorraine, duc de Guise, et d'Anne d'Este, sœur de Henri le Balafré et du Cardinal de Guise. Il n'en eut pas d'enfants. C'est cette fameuse duchesse de Montpensier qui prit part avec autant et peut-être encore plus d'ardeur que ses frères à toutes les péripéties de la Ligue, et qui portait à la ceinture la petite paire de ciseaux avec laquelle elle prétendait tonsurer elle-même Henri III quand il serait déposé et enfermé dans un monastère.


François, duc de Montpensier, épousa Renée d'Anjou-Mézières, fille de Nicolas d'Anjou, marquis de Mézières, et de Gabrielle de Mareuil. Nicolas était le fils de René d'Anjou, marquis de Mézières, et d'Antoinette de Chabannes, René était le fils de Louis d'Anjou, marquis de Mézières et d'Anne de La Trémoïlle, et Louis était le bâtard de Charles d'Anjou, comte du Maine, frère cadet du Bon Roi René.

Renée d'Anjou-Mézières inspira un court et saisissant roman à Mme de la Fayette, "La Princesse de Montpensier". On ne sait pourquoi ce titre princier, probablement un raccourci tenant au fait que son mari était aussi prince de la Roche-sur-Yon et dauphin d'Auvergne (héritage de sa grand-mère Louise de Bourbon, dont la branche avait recueilli le titre de dauphin d'Auvergne par le premier mariage de son grand-père Louis, comte de Montpensier, avec Anne d'Auvergne) et appelé couramment le Prince-Dauphin - mais il était duc de Montpensier. L'intrigue amoureuse nouée par l'héroïne avec le duc de Guise (le Balafré) et ses conséquences tragiques sont, du reste, purement imaginaires.

François et Renée eurent :

- Henri, duc de Montpensier.

Il épousa Henriette-Catherine de Joyeuse, fille de Henri, duc de Joyeuse (à la mort de son frère aîné, le duc de Joyeuse, beau-frère et mignon de Henri III) et de Catherine de Nogaret, sœur du duc d'Épernon, l'autre mignon de Henri III.


Henri et Henriette-Catherine eurent :

- Marie, duchesse de Montpensier, qui épousa Gaston de France, duc d'Orléans, à qui elle apporta les biens considérables de sa maison.

Veuve, Henriette-Catherine se remaria avec Charles de Lorraine, duc de Guise.