AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, d'après Van der Weyden
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, d'après Van der Weyden
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, par Alexandre Laemlein (1844)
Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, gravure d'après Massard
Bague d'or émaillé, à son effigie, ayant appartenu à Jean Sans Peur, duc de Bourgogne
Marguerite de Bavière, duchesse de Bourgogne
Marguerite de Bavière, duchesse de Bourgogne
Gisant de Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, à Dijon, par Antoine Le Moiturier et de Jean de la Huerta
Gisants de Jean sans Peur et Marguerite de Bavière, duc et duchesse de Bourgogne, à Dijon, par Antoine Le Moiturier et de Jean de la Huerta
Gisants de Jean Sans Peur et Marguerite de Bavière, duc et duchesse de Bourgogne, à Dijon, par Antoine Le Moiturier et de Jean de la Huerta
Marguerite de Bavière, duchesse de Bourgogne, par Antoine Le Moiturier et de Jean de la Huerta


------


Jean Sans Peur, duc de Bourgogne (1371-1419),
et sa femme Marguerite de Bavière (1363-1424)






Jean Sans Peur, duc de Bourgogne, était le fils de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne et de Marguerite de Flandres.

Marguerite de Bavière était la fille d'Albert Ier, duc de Bavière-Straubing, comte de Hainaut, de Hollande et de Zélande, et de Marguerite de Brieg.

Mentionnons que Marguerite de Brieg était fille de Louis Ier Piast, duc de Brieg, descendant de Ladislas II Piast, dit le Banni, duc de Cracovie et de Silésie, lui-même demi-frère de Casimir II le Vieux, duc de Petite-Pologne, dont descend Conrad Ier, duc de Masovie, et par lui Sophie d'Holszany, mère de Casimir IV Jagellon, roi de Pologne.

C'est par Marguerite de Bavière que les comtés de Hainaut, de Hollande et de Zélande passèrent à la maison de Bourgogne.

On remarquera, sur le manteau de Jean Sans Peur, son emblème, le rabot, lançant autour de lui des copeaux de bois. On sait que Jean avait adopté ce symbole lorsque son cousin germain détesté, Louis duc d'Orléans, avait pris pour emblème des bâtons noueux entrecroisés. Le duc de Bourgogne exprimait ainsi ce qu'il ferait des bâtons de son cousin…

Le splendide tombeau de Jean Sans Peur et de Marguerite de Bavière, œuvre d'Antoine Le Moiturier et de Jean de la Huerta, se trouve aujourd'hui au palais des ducs de Bourgogne, à Dijon. Il se trouvait initialement dans l'église de la Chartreuse de Champmol, près Dijon, nécropole des ducs de Bourgogne de la maison de Valois. Odieusement profanées pendant la Révolution, les dépouilles de la famille ducale reposent aujourd'hui dans un caveau unique à la Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, hors celles de Charles le Téméraire et de Marie de Bourgogne, qui sont à Notre-Dame de Bruges, et celle d'Isabelle de Bourbon, femme du Téméraire et mère de Marie, qui se trouve dans la cathédrale d'Anvers.

L'intérêt inestimable de ces effigies réside dans le fait que les visages ont été réalisés d'après les moulages en cire pris sur le lit de mort du duc et de sa femme, et destinés aux simulacres des corps exposés pendant les nombreuses cérémonies funèbres en usage. L'authenticité des traits est donc absolue.

Jean et Marguerite eurent notamment :

- Philippe le Bon, duc de Bourgogne ;

- Marguerite, qui épousa Louis, duc de Guyenne, dauphin de France ;

- Agnès, qui épousa Charles Ier, duc de Bourbon ;

- Marie, qui épousa Adolphe Ier, duc de Clèves ;

- Anne, qui épousa Jean d'Angleterre, duc de Bedford.