AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane

Côme II de Médicis, futur grand-duc de Toscane, à six mois, avec sa cousine et gouvernante Constance de Médicis, comtesse della Gherardesca
Côme II de Médicis, adolescent, par Tiberio Titi
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, par Sustermans
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, par Cristofano Allori
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, par Sustermans
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, par Sustermans
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, d'après Sustermans
Côme II de Médicis et Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grand-duc et grande-duchesse de Toscane, avec leur fils, futur Ferdinand II, par Sustermans
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, buste par Mocchi
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane, mosaïque de pierres dures
Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane


Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane

Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, jeune fille, par Pourbus
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, au moment de son mariage
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, par Allori
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, d'après Cassini
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, par Cassini
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, par Cassini
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, par Cristofano Allori
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, par Tiberio di Tito
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, avec son dernier fils Léopold, par Sustermans
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, âgée, en veuve, par Sustermans
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, âgée, en veuve, par Sustermans
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, grande-duchesse de Toscane, en veuve, à la fin de sa vie
Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie, âgée, grande-duchesse de Toscane, en veuve


Marie-Christine de Médicis

Marie-Christine de Médicis, enfant, par Sustermans
Marie-Christine de Médicis


Matthias de Médicis

Matthias de Médicis, enfant, par Sustermans
Matthias de Médicis, adolescent, par Sustermans
Matthias de Médicis, jeune homme, par Sustermans
Matthias de Médicis
Matthias de Médicis, par Sustermans
Matthias de Médicis, gravure d'après Sustermans
Matthias de Médicis, âgé


François de Médicis

François de Médicis, enfant, par Sustermans
François de Médicis, jeune homme, par Sustermans
François de Médicis, jeune homme, par Sustermans
François de Médicis, par Sustermans
François de Médicis


Jean-Charles de Médicis, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine

Jean-Charles de Médicis, futur cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine, alors chevalier de Malte, par Sustermans
Jean-Charles de Médicis, futur cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine, alors chevalier de Malte, d'après Sustermans
Jean-Charles de Médicis, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine, par Sustermans
Jean-Charles de Médicis, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine, par Volterrano
Jean-Charles de Médicis, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine
Jean-Charles de Médicis, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine


Léopold de Médicis, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien

Léopold de Médicis, futur cardinal, enfant, par Tiberio di Tito
Léopold de Médicis, futur cardinal, enfant, par Sustermans
Léopold de Médicis, futur cardinal, adolescent, par Sustermans
Léopold de Médicis, futur cardinal
Léopold de Médicis, futur cardinal, par Sustermans
Léopold de Médicis, futur cardinal, par Sustermans
Léopold de Médicis, futur cardinal, par Sustermans
Léopold de Médicis, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien, par Gaulli
Léopold de Médicis, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien, par Foggini
Léopold de Médicis, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien
Léopold de Médicis, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien


------


Côme II de Médicis, grand-duc de Toscane (1590-1621)
et sa femme Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie (1589-1631)

puis leurs enfants

Marie-Christine (1609-1632)

Matthias (1613-1667)

François (1614-1634)

Jean-Charles, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine (1611-1663)

Léopold, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien (1617-1675)






Côme II, enfant, assistant avec ses parents au mariage par procuration de sa cousine Marie de Médicis, reine de France : ICI.


Côme II de Médicis était le fils de Ferdinand Ier et de Christine de Lorraine.

Marie-Madeleine d'Autriche-Styrie était la fille de Charles II d'Autriche-Styrie et de Marie de Bavière.

On remarquera le portrait représentant Côme II enfant dans les bras de sa gouvernante, qui se trouve être sa cousine Constance de Médicis, épouse d'Hugues della Gherardesca, comte de Donoratico. Constance était fille d'Octavien de Médicis, de la branche connue plus tard sous le nom d'Ottaiano.

Cette branche des seigneurs puis princes d'Ottaiano était sortie d'Antoine, arrière-grand-père d'Octavien. Antoine était petit-fils de Giovenco, et Giovenco était le frère cadet d'Averardo, l'arrière-grand-père de Jean di Bicci, dont sortirent les deux branches qui gouvernèrent successivement Florence et la Toscane. On voit que le cousinage était plus que lointain, ce qui explique en grande partie le fait qu'à l'extinction de la branche aînée en 1737, les Médicis d'Ottaiano ne parvinrent pas à obtenir la succession de Toscane. Ne le purent pas davantage les Médicis-Tornaquinci, issus d'un frère aîné d'Antoine. Pour autant, les Médicis d'Ottaiano et les Médicis-Tornaquinci sont encore représentés aujourd'hui, et les deux seuls rameaux subsistant de cette maison devenue si illustre.

Quant à Octavien de Médicis, il se maria deux fois. D'abord avec Bartholomée Giugni, dont il eut (outre Constance) Bernard, qui épousa sa cousine Julie de Médicis, fille légitimée d'Alexandre, duc de Florence, et fille adoptive de Côme Ier, grand-duc de Toscane ; d'où la postérité ultérieure. Puis avec Françoise Salviati, dont il eut Alexandre, cardinal-archevêque de Florence, qui devint en 1605 le pape Léon XI.

Le portrait de Sustermans montrant Côme II la main sur un globe d'astronomie rappelle son intérêt pour cette science en particulier, et la protection qu'il accorda à Galilée qui lui dédia son "Nuncius Sidereus".

Côme II et Marie-Madeleine eurent essentiellement :

- Ferdinand II, grand-duc de Toscane ;

- Marguerite, qui épousa Édouard Ier Farnèse, duc de Parme ;

- Anne, qui épousa Charles-Ferdinand, archiduc d'Autriche-Tyrol ;

- Marie-Christine, morte à trente-trois ans sans alliance ni postérité (née contrefaite de corps et d'esprit, elle vécut retirée au Couvent de la Santissima Concezione de Florence) ;

- Matthias, mort à cinquante-quatre ans sans alliance ni postérité ;

- François, mort à vingt ans sans alliance ni postérité (on remarquera sa spectaculaire ressemblance avec son frère aîné Ferdinand II) ;

- Jean-Charles, cardinal-évêque d'Ostie et La Sabine ;

- Léopold, cardinal du titre de Saint-Côme-et-Saint-Damien. On observera qu'il avait, par l'intermédiaire de sa mère, hérité d'un physique Habsbourg extrêmement accusé…