AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme

Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme, jeune fille
Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme, par Moro
Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme, d'après Moro
Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme, par Moro
Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme
Marguerite d'Autriche, duchesse de Parme


Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence

Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence, par Cristofano dell'Altissimo
Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence, par Pontormo
Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence, par Cristofano dell'Altissimo
Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence
Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence
Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence, par Bandinelli


Octave Farnèse, duc de Parme

Le pape Paul III bénissant le mariage de son petit-fils Octave Farnèse avec Marguerite d'Autriche, dans la Chapelle Sixtine, le 4 novembre 1538
Octave Farnèse, duc de Parme, jeune homme
Octave Farnèse, duc de Parme, jeune homme, par Titien (détail du portrait du Pape Paul III et de ses neveux)
Octave Farnèse, duc de Parme, vers 1550, par Jules Campi
Octave Farnèse, duc de Parme, vers 1560
Octave Farnèse, duc de Parme, par Thierry Bellange
Octave Farnèse, duc de Parme
Octave Farnèse, duc de Parme, âgé, par Hannibal Fontana


------


Marguerite d'Autriche (1507-1586),
et
son premier mari Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence (1510-1537),
son second mari Octave Farnèse, duc de Parme (1524-1586)






Autre portrait d'Octave Farnèse avec son frère Alexandre et son grand-père le pape Paul III : ICI


Marguerite d'Autriche, souvent appelée inexactement "Marguerite de Parme", était fille naturelle de Charles-Quint et de Jeanne van der Gheynst, fille d'un tapissier d'Audenarde, dans les Flandres (où elle naquit).

Elle fut légitimée par son père et élevée à la Cour de Bruxelles par sa grand-tante Marguerite d'Autriche, tante paternelle de Charles-Quint, et par sa tante Marie d'Autriche, reine de Hongrie, sœur de Charles-Quint.

Marguerite épousa d'abord Alexandre de Médicis, dit le Maure, duc de Florence, fils naturel de Laurent II de Médicis (et d'une servante d'origine morisque dite Simonetta de Collevecchio).

Alexandre était donc demi-frère de Catherine de Médicis, reine de France.

Ils n'eurent pas d'enfants, Alexandre étant bientôt assassiné par son cousin Lorenzino de Médicis, dit Lorenzaccio, sujet de la célèbre pièce d'Alfred de Musset.

Alexandre laissait toutefois trois enfants naturels, Jules, qui fut ambassadeur de Florence à Mantoue et à Rome notamment, Porcie, abbesse du couvent de Saint-Clément de Florence, et Julie.


Marguerite épousa alors avec Octave Farnèse, duc de Parme, fils de Pierre-Louis Farnèse et de Girolama Orsini, Pierre-Louis étant fils naturel d'Alexandre Farnèse, futur pape Paul III, et de Silvia Ruffini.

Elle donna des jumeaux à son second époux, filleuls de leur grand-père l'Empereur Charles-Quint et de leur grand-tante la reine de France Éléonore d'Autriche, mais l'un, Charles, mourut bientôt.

L'autre, Alexandre, devint le fameux Alexandre Farnèse, duc de Parme.