AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages

Philippe II, roi d'Espagne et de Portugal

Philippe II, roi d'Espagne, d'après Moro
Philippe II, roi d'Espagne, d'après Moro
Philippe II, roi d'Espagne, par Titien
Philippe II, roi d'Espagne, par Henry Pierce Bone d'après Titien
Philippe II, roi d'Espagne, par Titien
Philippe II, roi d'Espagne, d'après Moro
Philippe II, roi d'Espagne, par Henry Pierce Bone
Philippe II, roi d'Espagne, atelier de Rubens
Philippe II, roi d'Espagne, par Rubens
Philippe II offrant au Ciel son fils Ferdinand en remerciement de la victoire de Lépante, par Titien
Philippe II, roi d'Espagne, d'après Moro
Philippe II, roi d'Espagne, par Moro
Philippe II, roi d'Espagne, en comte de Flandres
Philippe II, roi d'Espagne, par Titien
Philippe II, roi d'Espagne, d'après Titien
Philippe II, roi d'Espagne, d'après Titien
Philippe II, roi d'Espagne, par William Essex
Philippe II, roi d'Espagne, par Pantoja de la Cruz
Philippe II, roi d'Espagne, par Pantoja de la Cruz
Philippe II, roi d'Espagne
Philippe II, roi d'Espagne
Philippe II, roi d'Espagne, par Sanchez Coello
Philippe II, roi d'Espagne, par Sofonisba Anguissola
Philippe II, roi d'Espagne
Philippe II, roi d'Espagne, par Pompeo Leoni
Philippe II, roi d'Espagne, par Pompeo Leoni
Philippe II, roi d'Espagne, en grand-maître de l'Ordre de la Toison d'Or
Philippe II, roi d'Espagne, en grand-maître de l'Ordre de la Toison d'Or
Philippe II, roi d'Espagne, en grand-maître de l'Ordre de la Toison d'Or
Philippe II, roi d'Espagne, en grand-maître de l'Ordre de la Toison d'Or
Philippe II, roi d'Espagne
Cénotaphe de Philippe II, roi d'Espagne, entouré (de g. à d.) par ses épouses Marie-Manuelle de Portugal, Anne d'Autriche, Élisabeth de France, et son fils Don Carlos, par Pompeo Leoni


Marie-Manuelle de Portugal, reine d'Espagne

Marie-Manuelle de Portugal, reine d'Espagne, d'après Antoine Trouvéon
Marie-Manuelle de Portugal, reine d'Espagne
Marie-Manuelle de Portugal, reine d'Espagne
Marie-Manuelle de Portugal, reine d'Espagne


Don Carlos, prince des Asturies

Don Carlos, prince des Asturies, par Sanchez Coello
Don Carlos, prince des Asturies, par Sanchez Coello
Don Carlos, prince des Asturies, par Sanchez Coello
Don Carlos, prince des Asturies


Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne

Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, jeune fille
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, jeune fille
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, adolescente, médaillon par Horenbout
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, adolescente, par Holbein
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, adolescente, par Chamberlain d'après Holbein
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, à 28 ans
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Eworth
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Eworth
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Moro
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Henry Pierce Bone
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, d'après Moro
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, d'après Moro
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, d'après Moro
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, d'après Moro
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, d'après Moro
Philippe II, roi d'Espagne, et Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Lucas de Heer
Philippe II, roi d'Espagne, et Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Eworth
Philippe II, roi d'Espagne, et Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne, par Eworth
Philippe II et Marie Tudor
Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Espagne


Élisabeth de France, reine d'Espagne

Élisabeth de France, reine d'Espagne, enfant, miniature d'après Clouet
Élisabeth de France, reine d'Espagne, enfant, par Clouet
Élisabeth de France, reine d'Espagne, à 14 ans, par Clouet
Philippe II, roi d'Espagne, et sa femme Élisabeth de France
Élisabeth de France, reine d'Espagne, par Pantoja de la Cruz d'après Sofonisba Anguissola
Élisabeth de France, reine d'Espagne, d'après Sofonisba Anguissola
Élisabeth de France, reine d'Espagne, par Pantoja de la Cruz
Élisabeth de France, reine d'Espagne, par Pantoja de la Cruz
Élisabeth de France, reine d'Espagne, par Sanchez Coello
Élisabeth de France, reine d'Espagne, par Sofonisba Anguissola
Élisabeth de France, reine d'Espagne
Élisabeth de France, reine d'Espagne


Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne

Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, par Bartolomé Gonzalez
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, par Sofonisba Anguissola
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, par Sanchez Coello
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, par Sanchez Coello
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, par Sanchez Coello
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne, d'après Sanchez Coello
Anne, archiduchesse d'Autriche, reine d'Espagne
Allégorie de la naissance de l'infant don Ferdinand, prince des Asturies, par Michel Parrasio


Don Ferdinand et Don Diego, princes des Asturies

Don Ferdinand, prince des Asturies, par Sanchez Coello
Don Ferdinand, prince des Asturies
Don Diego, prince des Asturies, et son frère Don Philippe, futur Philippe III, par Sanchez Coello
Don Diego, prince des Asturies, par Sanchez Coello


------


Philippe II, roi d'Espagne et du Portugal (1527-1598)

puis

sa première femme Marie-Manuelle de Portugal (1527-1545)
et leur fils Don Carlos, prince des Asturies (1545-1568),

puis

sa seconde femme Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Irlande (1516-1558)

sa troisième femme Élisabeth de France (1545-1568)

sa quatrième femme Anne, archiduchesse d'Autriche (1549-1580)
et leurs fils
Don Ferdinand, prince des Asturies (1571 ?1578)
et
Don Diego, prince des Asturies (1575-1582)






Magnifique portrait de Philippe II avec son père Charles-Quint : ICI.



Philippe II, roi d'Espagne, était le fils de l'Empereur Charles-Quint et d'Isabelle de Portugal.

Il devint en outre roi du Portugal (au nom des droits transmis par sa mère) lorsqu'en la personne de Henri Ier s'éteignit la lignée légitime de la maison d'Aviz en 1580, et après avoir dépossédé Antoine Ier, qui était bâtard.


Philippe II se maria quatre fois.

1. Philippe II épousa d'abord Marie-Manuelle de Portugal, fille de Jean III, roi de Portugal et de Catherine d'Autriche.

Elle était donc doublement la cousine germaine de son mari (Philippe II était le fils de Charles-Quint et d'Isabelle de Portugal, respectivement frère et sœur de Catherine d'Autriche et de Jean III.

Elle ne lui donna qu'un fils :

- Don Carlos, prince des Asturies, qui ne régna pas. Il est le héros de la tragédie de Schiller, puis de l'opéra de Verdi, au demeurant très inexacts (voir ci-dessous à propos d'Élisabeth de Valois).


2. Philippe II épousa ensuite Marie Tudor, reine d'Angleterre et d'Irlande, fille d'Henry VIII, roi d'Angleterre et de Catherine d'Aragon.

Elle était donc la cousine germaine du père de son mari (Charles-Quint étant le fils de Jeanne la Folle, sœur de Catherine d'Aragon).

Le pénétrant portrait de Moro, qui restitue de façon impressionnante l'implacable physionomie de Marie Tudor dans sa maturité, est, à juste titre, fort réputé, mais on remarquera aussi l'effigie beaucoup moins connue de la reine dans sa jeunesse, par Holbein, et dont les traits, malgré leur fraîcheur, annoncent déjà l'intransigeance qui vaudra à la pieuse et grande souveraine le surnom de Marie la Sanglante (notons que si ce surnom de Bloody Mary lui fut donné par les protestants, sa demi-sœur Élisabeth Ire n'aurait pas moins mérité de la part des catholiques celui de Bloody Elizabeth ; et pourtant la réputation de fanatique intolérante n'a jamais poursuivi que la première. Comme on sait, plus encore que les absents, les catholiques ont toujours tort…)

Notons encore le beau portrait de Marie à vingt-huit ans, sur lequel on déchiffre l'inscription : "ANNO DNI 1544 - LADI MARI DOVGHTER TO THE MOST VERTVOVS PRINCE KING HENRI THE EIGHT - THE AGE OF XXVIII YERES" (Année du Seigneur 1544 - Lady Marie, fille de très vertueux prince, le roi Henry huitième, à l'âge de vingt-huit ans).

Ils n'eurent hélas pas d'enfants (Marie ayant déjà trente-huit ans lors de ce mariage, ne fit qu'une fausse-couche, peut-être deux), et l'Angleterre retomba dans l'anglicanisme qui, si Marie avait eu un successeur catholique, n'eût été dans l'histoire du royaume qu'une regrettable parenthèse de trente ans.


3. Philippe II épousa ensuite Élisabeth de France, fille de Henri II, roi de France, et de Catherine de Médicis.

Elle est avec son beau-fils Don Carlos et avec Philippe II lui-même, l'héroïne de la tragédie de Schiller et de l'opéra de Verdi qui en fut tiré. Mais il n'y a, dans la pièce et l'opéra, aucun rapport avec la vérité historique. Certes, Don Carlos s'opposa vivement à Philippe II et traita même secrètement avec les Pays-Bas révoltés contre son père, ce pour quoi il fut conduit en prison et y mourut peu après.

Mais tout le reste est de pure invention. Il est vrai qu'initialement, une des clauses de la Paix de Cateau-Cambrésis (1559) entre l'Espagne et la France prévoyait le mariage de Don Carlos et d'Élisabeth, qui avaient le même âge. Mais finalement, il parut encore plus opportun que le mariage ait lieu avec Philippe II lui-même. Élisabeth connut en Espagne ce beau-fils qui avait failli être son mari, et il est exact qu'ils éprouvaient une sympathie réciproque. Mais Élisabeth était une pieuse et fidèle épouse, dont les lettres à sa mère évoquent fréquemment le bonheur conjugal, et rien ne troubla jamais son mariage avec Philippe II qui resta inconsolable de sa mort prématurée. La première entrevue du roi avec cette princesse de vingt-deux ans plus jeune que lui, avait cependant été légèrement tendue. Élisabeth, après avoir été présentée à son mari, ne le quittait pas des yeux. Mis mal à l'aise par ce regard insistant, Philippe II finit par lui dire de façon peu amène : "Vous cherchez si j'ai des cheveux blancs ?" Heureusement, les choses s'arrangèrent très vite.

Elle ne donna à son époux que deux filles :

- Isabelle-Claire-Eugénie, qui épousa Albert, archiduc d'Autriche ;

- Catherine-Michelle, qui épousa Charles-Emmanuel Ier, duc de Savoie.


4. Philippe II épousa enfin Anne, archiduchesse d'Autriche, fille de l'Empereur Maximilien II et de Marie d'Autriche, infante d'Espagne.

Elle était la nièce de son mari, puisque Marie d'Autriche était sœur de Philippe II.

Elle donna à son époux plusieurs enfants, qui moururent très jeunes, un seul parvint à l'âge adulte et succéda à son père :

- Philippe III, roi d'Espagne et du Portugal ;

- Don Ferdinand, prince des Asturies ;

- Don Diego, prince des Asturies.