AMATOR TEMPORIS ACTI

Bienvenue sur le site de Guillaume Attlane



Liste complète des personnages
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, enfant
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, à 17 ans, par Hans Maler
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, à 17 ans, d'après Hans Maler
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, d'après Vermeyen
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, à 29 ans, en 1532, par Hans Daucher
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, d'après Titien
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, par Giovanni Fontana, fresque de la "Salle Espagnole" du château d'Ambras, à Innsbruck
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, âgé
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, âgé
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, sur son lit de mort
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne
Ferdinand I<sup>er</sup> et Anne Jagellon, empereur et impératrice d'Allemagne, en 1523
Ferdinand I<sup>er</sup> et Anne Jagellon, empereur et impératrice d'Allemagne
Ferdinand I<sup>er</sup> et Anne Jagellon, empereur et impératrice d'Allemagne
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, avec ses deux derniers enfants Barbara et Charles, par Johann Bocksberger
Ferdinand I<sup>er</sup>, Empereur des Romains, par Francesco Terzio
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, à 16 ans, par Hans Maler
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, par Hans Maler
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, par Hans Maler
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, d'après Hans Maler
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, âgée
Anne Jagellon, impératrice d'Allemagne, âgée
Ferdinand I<sup>er</sup> et Anne Jagellon, empereur et impératrice d'Allemagne, avec leur quinze enfants
Les cinq premières filles de Ferdinand I<sup>er</sup>, de la plus grande à la plus petite, Élisabeth, Anne, Marie, Madeleine et Catherine


------


Ferdinand Ier, Empereur des Romains (1503-1564),
et sa femme Anne Jagellon (1503-1547)






Ferdinand Ier, enfant, avec son père, son frère, son futur beau-frère et ses grands-parents Maximilien d'Autriche et Marie de Bourgogne : ICI.

Ferdinand Ier, enfant, avec ses frère et sœurs : ICI.



Ferdinand Ier était le fils de Philippe le Beau et de Jeanne la Folle.

Anne Jagellon était la fille de Ladislas IV (II) Jagellon, roi de Bohême et de Hongrie, et d'Anne de Foix.

Elle était donc la sœur de Louis II Jagellon, roi de Bohême et de Hongrie, époux de Marie d'Autriche, sœur de Ferdinand Ier.

Notons que l'Empereur Ferdinand Ier était le petit-fils de Ferdinand le Catholique, tandis qu'Anne Jagellon était l'arrière-petite-fille d'Éléonore d'Aragon, demi-sœur de Ferdinand le Catholique. En épousant Anne Jagellon, Ferdinand Ier épousa donc la fille de sa "demi-cousine issue de germains".

La médaille à leur effigie frappée en 1523 mentionne qu'ils sont tous deux âgés de vingt ans ("utriusque anno XX"), ils avaient en effet le même âge à trois mois près.

Ferdinand Ier et Anne Jagellon eurent quinze enfants, Jean et Ursule morts au berceau et :

- Élisabeth, qui épousa le cousin germain de sa mère, Sigismond II Auguste Jagellon, roi de Pologne ;

- l'Empereur Maximilien II ;

- Anne, qui épousa le cousin issu de germains de son père, Albert V, duc de Bavière ;

- Ferdinand, archiduc d'Autriche-Tyrol ;

- Marie, qui épousa Guillaume Ier, duc de Clèves ;

- la Servante de Dieu Madeleine, fondatrice et abbesse du Couvent des Dames-Nobles de Hall-en-Tyrol ;

- Catherine, qui épousa François III Gonzague, duc de Mantoue, puis Sigismond II Vasa, roi de Pologne (veuf d'Élisabeth, sœur aînée de Catherine) ;

- Éléonore, qui épousa Guillaume Ier de Gonzague, duc de Mantoue ;

- Barbara, qui épousa Alphonse II d'Este, duc de Ferrare et de Modène ;

- Charles II, archiduc d'Autriche-Styrie ;

- Jeanne, qui épousa François Ier de Médicis, grand-duc de Toscane ;

- Marguerite et Hélène, chanoinesses du Couvent des Dames-Nobles de Hall-en-Tyrol.

Notons que sur le long portrait de famille (anonyme tyrolien) représentant le couple impérial et leur quinze enfants au grand complet, les effigies de Jean et Ursule sont purement conventionnelles, puisqu'ils sont figurés comme des adolescents, alors qu'ils moururent tous deux, comme on l'a dit, peu après leur naissance.